Shantaram T U M B A D A : art indien / tribu WARLI

Shantaram TUMBADA est présent dans les collections de la
Fondation Cartier - Paris et du Musée des Confluences - Lyon.

 Shantaram Tumbada - 127 x 107,5 cm

Exposition du 20 novembre 2014 au 3 janvier 2015

Vernissage : mercredi 19 novembre, à partir de 18h.

En présence de Hervé PERDRIOLLE, collectionneur et spécialiste d'art indien depuis 1996.

Horaires: du mercredi au samedi, de 14h30 à 19h.


          

           Musée urbain Tony Garnier  - Lyon - 1995


La tribu Warli :

Les Warli sont une tribu sédentaire très ancienne, principalement implantée dans le Maharastra et le Gujarat à l’Ouest de l’Inde.

Précurseurs de l'animation : parlant un dialecte sans écriture les Warli ont inventé une pictographie commune à l'ensemble de la tribu. Celle-ci est basée sur le principe de deux triangles en leurs sommets opposés pour dessiner respectivement le buste et le bassin des êtres humains. En inclinant plus ou moins un triangle par rapport à l'autre, les Warli animent les silhouettes dessinées. Les personnages deviennent ainsi des dessins animés permettant, à défaut d'écriture, d'illustrer et de transmettre de génération en génération leurs coutumes et leurs légendes.

L'art des Warli est aussi connu en Inde que l'art des aborigènes d'Australie en Europe (les couturiers s'en inspirent, on trouve des timbres warli dans les bureaux de poste, Coca Cola utilise leur iconographie pour communiquer, une vaste fresque warli accueille les voyageurs dans le nouveau Terminal de l'aéroport de Mumbai).

L’art de la tribu Warli à laquelle appartient l’artiste vient d’être protégé par une loi.

Les artistes Warli participent à des événements majeurs comme « Feito por Brasileiros » à Sao Paulo (août/septembre 2014) qui a réuni 100 artistes, 50 brésiliens et 50 étrangers dont 4 warli ; l’exposition des 30 ans de la fondation Cartier ou encore à la maison Guerlain sur les Champs-Elysées jusqu’au 14 novembre.

Comme chez les aborigènes d'Australie, plusieurs centaines de familles complètent leurs revenus par la vente de petites peintures pour quelques centaines de roupies à destination d'une clientèle avide de souvenirs exotiques. Parmi ces familles, seule une dizaine d'individus s’est distingué grâce à un talent hors du commun. Shantaram Tumbada fait partie de ceux-ci. Son style est l'un des plus graphiques. Cela se remarque notamment lorsqu'il réalise des petits formats avec un seul personnage. Ces personnages s'inscrivent dans l'espace avec une aisance rare où les pleins et les vides structurent l'ensemble avec la même efficacité visuelle que celle des pictogrammes conçus par les plus grands designers.


Un aperçu en vidéo :


 

L’artiste : Shantaram TUMBADA

  • Né dans les années 70
  • Vit et travaille à Bombay
  • Découvert à Lyon en 1995
  • Premier solo show
  • Présent dans la collection de la Fondation Cartier et du musée des Confluences

Principales expositions :

  • 1995 : Mur peint musée urbain Tony Garnier Lyon
  • 1997 : Alliance Française de Pondichéry et de Bangalore
  • 1998 : "Expédition Indienne" musée des Arts Décoratifs Paris
  • 2004 : "Richard Long – Jivya Soma Mashe" Padiglione d'Arte Contemporanea Milan
  • 2007 : "Jivya Soma Mashe et autres peintres warlis" Halle Saint Pierre Paris
  • 2010 : Acquisition musée des Confluences Lyon
  • 2012 : "Histoires de voir" Fondation Cartier Paris
  • 2013 : "Parcours des mondes" Galerie Frédéric Moisan Paris