JEAN PHILIPPE     A U B A N E L

" AU BOUT DU ROULEAU"
un aperçu en vidéo :                        

 A l'arrache - Alberto - 65 x 50 cm - 2013

du 29 novembre 2013 au 4 janvier 2014


Horaires: du mercredi au samedi, de 14h30 à 19h

Vernissage : jeudi 28 novembre, à partir de 18h

Les Ginettes -150 x50 cm - 2013

Jean Philippe AUBANEL est né en 1953 à Lyon.

Il vit à Lyon et travaille à Villefranche sur Saône.



 

La production de Jean Philippe Aubanel est dominée par les figures humaines et animalières.

La pratique du dessin, de la peinture, de l’estampe, de la vidéo, de la céramique et de la sculpture révèle un artiste protéiforme.

Au début des années 1990, Aubanel peuple ses tableaux de présences invisibles : il ponctue ses toiles de codes iconiques récurrents comme la rame, la barque et le visage. Parallèlement, il fait s’insurger la couleur.

Mais cela ne se fait pas sans une certaine amertume : la peinture est pour Aubanel un moyen, une insulte (du latin insultare : attaquer, s’élancer, sauter).

Cet effort provoqué est à la fois sensible et intellectuel. Avec ses couleurs vives, ses couches superposées et grattées, ses jeux de transparence et d’opacité, l’artiste pousse à aller « au-delà », à saisir le sens profond de l’œuvre et par extension, alors même que le regard, piégé, s’intériorise, le sens de notre propre existence. Admirateur de Freud et de Lacan, il entend retrouver en chaque chose, un sens caché, proche du lapsus ou de l’acte manqué.

Dans les années 2000, l’artiste poursuit sa recherche avec une technique alliant les pigments, la cire, le vernis et la scarification de la matière. Ses expérimentations matiéristes ne l’éloignent cependant pas de la ligne ni de la fluidité expressive qu’elle permet de dégager.

Ses œuvres graphiques parmi les plus récentes représentent des agencements de compositions hybrides, combinant notamment corps féminins et paysages montagneux tracés au goudron de houille sur papier. Le fond blanc est comme un révélateur, un voile derrière lequel on distingue parfois d’autres formes, plus irréelles, moins définies.

Plus récemment encore, Aubanel expérimente de nouvelles techniques au rouleau, et de peinture « au carton, à l’arrache », qui combinent la force de son trait et la magie de l’aléatoire.

 A l'arrache - En attendant Samuel - 65 x 50  cm - 2013